Biblio-connection

Biblio-connection

L’an dernier, le Salon du livre et de la presse jeunesse inaugurait l’édition 2011 avec la tablette XXL. Cette année, c’est au tour de la Biblio-connection d’être sous les feux des projecteurs. Il s’agit d’une « bibliothèque numérique interactive à commande gestuelle« .  En gros, on lit avec son corps. L’objectif consiste à adapter les nouveaux usages numériques en s’appuyant sur les nouveaux dispositifs  électroniques.

Ce projet a bénéficié du soutien du Ministère de la Culture et de la Communication dans le cadre de l’appel à projet « Services culturels numériques innovants ». Une des idées qui est au cœur du projet est de permettre la lecture pour tous. Il a été développé en pensant au public en situation de handicap. C’est d’ailleurs ce qui explique la participation de l’AP-HP dans l’élaboration de ce prototype.

Comment ça marche ?

Sur le plan technique, le dispositif fonctionne avec un vidéoo-projecteur, un écran, une interface à commande gestuelle (bon disons le, une Kinect), un écran TV qui retransmet le corps du lecteur et ses gestes (utile pour savoir si la personne est bien positionnée).

Je suis bien positionné

Le lecteur doit se positionner sur les marqueurs blancs pour que ses gestes puissent être captés par « l’interface gestuelle visuelle ». A partir de cet espace, il pourra faire défiler les pages de son livre. Les croix blanches servent à effectuer des actions de menus. En avançant son pied droit sur la croix, le lecteur confirme son choix. Par exemple, le mode de lecture. En effet, ce dispositif s’adresse aux personnes en situation de handicap. Le lecteur dispose ainsi différents modalités de lecture (langue des signes, audiodescription lecture par une voix off, juste le texte…). Le système fonctionne plutôt bien contrairement au Gallica pour Kinect. (Ça ne marchait pas très bien quand je l’ai testé au Salon du Livre de Paris 2012)

 

FPR - First Person Reader

 

L’intérêt de la biblio-connection est son aspect collectif qui permet de mettre en scène la lecture en attribuant des rôles à chacun des participants.  Derrière le tourneur de page se trouve un comptoir avec des micros. Ainsi, d’autres personnes peuvent se joindre à l’aventure et s’attribuer un rôle dans l’histoire. L’un peut être le narrateur pendant que deux autres incarnent des personnages de l’œuvre. J’ai pu assister à une séance où cela marchait plutôt bien. Le tourneur était accompagné de trois autres enfants qui lisaient les bulles de leurs personnages.

Comptoir & vidéoproj'

Les œuvres actuellement chargées dans la bibliothèque numérique sont limitées. Il y en a une petite dizaine (Robinson Crusoé, Lutin Veille, La fille du Samouraï, Akissi, Le dictionnaire fou du corps…). A l’entrée de la biblio-connection du Salon, on nous informe que « le développement de la biblio-connection a été rendue possible grâce aux éditeurs et aux auteurs qui ont accordé les droits d’adaptation numérique de leurs livres. Ça serait intéressant de savoir si cela a été fait gracieusement !

 

A l’heure où le numérique est annoncé comme le bourreau du livre papier, ce projet permet de prendre de la distance sur ce débat. Il montre sa stérilité. Biblio-connection souligne l’existence de la pluralité de lecture, de la pluralité des supports, de la pluralité des pratiques. Ici, on lit à voie haute, à plusieurs, sur un écran tout en faisant des gestes. Biblio-connection rappelle l’importance du corps dans la lecture qui est ici un élément essentiel de l’appropriation des contenus.

Il me semble que ce projet mérite d’être testé en bibliothèques. D’une part, il s’agit d’une activité orientée autour de la lecture. D’autre part, c’est un moyen de médiation original pour faire découvrir des contenus aux enfants. Enfin, biblio-connection associe technologies numériques et livres, ce qui légitime tout à fait sa place dans nos établissements !

3 commentaires à propos de “Biblio-connection

  1. Pingback: culture numérique | Pearltrees

  2. Pingback: #biblioconnection : une interface gestuelle de lecture pour enfant au Salon du Livre Jeunesse de Montreuil - Les Appliculteurs

  3. Pingback: louis vuitton outlet locations

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


− 5 = null

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>