Quelques pistes pour se conformer au RGPD

J-2 avant la fin du monde ! Le RGPD entre enfin en application dans 2 jours. C’est la panique personne n’est prêt et tout le monde a peur de l’amende de 20 millions d’euros pour non conformité. Il y a des dizaines d’articles par jour qui sont publiés sur ce nouveau règlement plus anxiogènes les uns que les autres. Bon rassurez-vous, il ne va pas se passer grand chose et la mise en conformité va prendre du temps. A l’occasion de l’entrée en vigueur, j’ai essayé de rassembler quelques éléments pour que les bibliothèques puissent être opérationnelles et rapidement conformes Continuer la lecture Quelques pistes pour se conformer au RGPD

Et si ouvrir plus, c’était en fait ouvrir sans les bibliothécaires ?

Le débat de la question des horaires d’ouvertures en bibliothèque agite régulièrement la profession. C’est indéniable, la France est à la traîne comparée à d’autres pays du nord de l’Europe ou nord-américains. Il y a des arguments valables qui sont recevables chez ceux qui sont favorables à l’ouverture mais aussi chez ceux qui sont contre. Mais peut-être que la solution ne réside pas uniquement dans l’emploi de vacataires ou de roulements compliqués à organiser. Bibliotheca est en train d’expérimenter le service open+ dans plusieurs bibliothèques américaines. Je spoile immédiatement ; les trois bibliothèques pilotes ne déplorent pour le moment aucune Continuer la lecture Et si ouvrir plus, c’était en fait ouvrir sans les bibliothécaires ?

A quand notre semaine de la vie privée ?

Nos confrères américains ont accumulé une certaine expérience en matière de protection de la vie privée et dans la défense des libertés numériques. Depuis les attentats du 11 septembre et de la mise en place du Patriot Act qui s’est traduite par une surveillance de masse des citoyens au nom de la lutte contre le terrorisme, les bibliothécaires américains se sont érigés en rempart contre les atteintes aux libertés (d’expression, d’information, numériques…). Plus d’une fois, ils se sont opposés aux injonctions du FBI qui exigeait un accès aux données d’emprunt de certains usagers. Les bibliothécaires du pays de l’oncle Sam Continuer la lecture A quand notre semaine de la vie privée ?

Livres numériques : doit-on contribuer à l’exploitation des données personnelles des usagers ?

L’affaire Cambridge Analytica met sous le feu des projecteurs la question des données personnelles captées et utilisées à notre insu. Je ne m’attarderai pas là-dessus mais je profite de cette polémique pour parler (encore une fois) des liens entre les bibliothèques et la protection de la vie privée des usagers. Pour celles et ceux qui l’auraient oublié, en 2014, l’IFLA a publié une déclaration sur la vie privée dans le monde des bibliothèques et soutenue pleinement par l’ABF. A celles et ceux qui pensent qu’ils n’ont rien à cacher ou qu’un peu de publicités ciblées ne pose pas de véritables Continuer la lecture Livres numériques : doit-on contribuer à l’exploitation des données personnelles des usagers ?

RGPD et bibliothèques : cartographie des traitements de données personnelles

Le Règlement général de protection des données entre bientôt en vigueur. Il impose un certain nombre de changements sur la façon dont les données personnelles des internautes sont traitées. L’ambition de ce règlement est de redonner aux individus une maîtrise sur l’utilisation de leurs données personnelles collectées par les services en ligne qu’ils utilisent. Le RGPD s’applique aux entreprises mais aussi aux administrations. Ce sont d’ailleurs elles, je pense, qui auront le plus de mal de se conformer aux nouvelles exigences du règlement. L’étape de transition est courte, le RGPD sera appliqué à partir du 25 mai. Les bibliothèques, en Continuer la lecture RGPD et bibliothèques : cartographie des traitements de données personnelles