Pour une reconnaissance des bibliothèques dans l’inclusion numérique

Libération a publié cette semaine un entretien très intéressant avec une bibliothécaire qui partage son quotidien et les problèmes liés à la fracture numérique qu’elle constate sur son territoire. Cet article n’a rien de nouveau mais il a le mérite de révéler la réalité à laquelle nous sommes confrontés. Pour une fois, la précarité informationnelle numérique déborde du cadre bibliocentré et du microcosme de notre profession. Cet article n’a pas été publié à n’importe quel moment puisqu’il est sorti quelques jours après l’annonce du Secrétaire en charge du numérique pour son plan de lutte contre l’analphabétisme digital qui concerne 13 Continuer la lecture Pour une reconnaissance des bibliothèques dans l’inclusion numérique

Learning analytics et université : quels risques pour la vie privée des étudiants ?

Le développement du big data traverse l’ensemble des secteurs de notre société y compris les universités. En effet, le milieu universitaire est également confronté à une production exponentielle de données réalisée dans le cadre de la recherche, c’est évident, mais aussi par les étudiants. Un article de l’Université de l’Arizona publié en début d’année rappelait combien les étudiants étaient scrutés notamment à travers l’utilisation de leur carte étudiante. L’objectif de l’université était de pouvoir prédire quels sont les étudiants qui abandonneront leurs études en cours d’année ou de cursus. Qui dit étudiant, dit aussi bibliothèque universitaire. Les BU pourraient être Continuer la lecture Learning analytics et université : quels risques pour la vie privée des étudiants ?

Data Detox, une exposition pour reprendre le contrôle sur ses données par la bibliothèque de l’EPFL

La bibliothèque de l’EPFL a décidé d’attaquer très fort l’année en proposant l’exposition Data Detox. L’objectif de cette exposition est d’aider le public à reprendre le contrôle sur ses données personnelles. Dans le contexte du RGPD, c’est une bonne occasion pour aborder la question des données personnelles et de leur captation réalisée à notre insu par des entreprises ou des agences de renseignements. A qui s’adresse cette exposition ? Tout le monde est concerné par l’exploitation de ses données personnelles, d’une façon ou d’une autre. Rappelez-vous que nos données personnelles n’existent qu’au travers des relations et nos activités sociales que Continuer la lecture Data Detox, une exposition pour reprendre le contrôle sur ses données par la bibliothèque de l’EPFL

Oubliez l’automate de prêt, faites place à Pepper le robot-bibliothécaire !

A l’heure de la Startup Nation, de l’innovation à tout crin, et des technologies disruptives, beaucoup de métiers sont amenés à disparaître car les tâches seront réalisées par des intelligences artificielles. A en croire les prédictions, le métier de bibliothécaire serait en voie d’extinction. Et si le futur était déjà là ?! (Musique angoissante). Après les automates de prêt et l’introduction de la RFID, notre métier voit arriver de nouveaux collègues constitués de puces électroniques, de lithium et de silicium ! L’exemple de la bibliothèque du comté de Roanoke aux Etats-Unis La bibliothèque publique du comte de Roanoke compte désormais Continuer la lecture Oubliez l’automate de prêt, faites place à Pepper le robot-bibliothécaire !

Ce que les bibliothèques américaines payent aux éditeurs pour les livres numériques

Le tableau ci-dessus met en lumière l’hétérogénéité du modèle économique de l’ecosystème du livre numérique dans les bibliothèques américaines. A la lecture de ce tableau, on constate qu’Hachette pratique la même politique qu’en France en interdisant l’accès simultané à ses livres numériques. Concernant le prix, il est multiplié par 3 par rapport à son homologue papier. Le prix est ramené à 1,5 un an après la publication. Harper Collins a construit sa réputation avec la possibilité de prêter 26 fois un livre numérique acheté au même prix que le livre papier. Ce modèle a été introduit dès 2011. C’est d’ailleurs Continuer la lecture Ce que les bibliothèques américaines payent aux éditeurs pour les livres numériques