Les applis pour bibliothèques : une fausse bonne idée ?

Je suis tombé sur cet article qui explique que les journalistes du New York Times n’ont pas le droit d’accéder au site du journal depuis un ordinateur. La démarche peut paraître surprenante mais l’objectif derrière cette interdiction consiste à faire Continuer la lecture Les applis pour bibliothèques : une fausse bonne idée ?

Les bibliothèques doivent-elles développer leur propre appli de lecture numérique ? #brève

Récemment, le site ActuaLitté relayait un article sur la bibliothèque de Mouscron qui venait de lancer son application mobile sur iOS et Android. Pour 1500 €, la bibliothèque a pu développer une appli qui permet d’adapter son site aux pratiques Continuer la lecture Les bibliothèques doivent-elles développer leur propre appli de lecture numérique ? #brève

La Comtesse de Cagliostro, un exemple de mise en valeur du domaine public par des bibliothèques

J’ai assisté à une journée sur l’édition numérique jeunesse organisée par le Conseil Général de la Seine-Saint-Denis. Au cours de cette journée, j’ai découvert le très bon projet des bibliothèques de Rouen. Elles ont adapté le roman La Comtesse de Continuer la lecture La Comtesse de Cagliostro, un exemple de mise en valeur du domaine public par des bibliothèques

Réflexion sur les tablettes en bibliothèques

J’ai eu l’occasion d’intervenir ou de discuter à plusieurs reprises des tablettes en bibliothèques. On se rend compte que certaines questions reviennent assez régulièrement chez les collègues qui  souhaitent mettre en place ce service. J’aimerais apporter quelques éléments de réponses Continuer la lecture Réflexion sur les tablettes en bibliothèques

Quand le bibliothécaire devient applithécaire

[Cette réflexion fait suite au Bookcamp jeunesse organisé par DeclicKids et Tralalere. ]   L’évolution technologique invite à repenser le métier de bibliothécaire. En effet, les nouveaux dispositifs de lecture numérique modifient certaines activités des professionnels du livre. Pour être plus Continuer la lecture Quand le bibliothécaire devient applithécaire