Approprions-nous le domaine public

Cette semaine a été marquée par l’entrée dans le domaine public de Guillaume Apollinaire. La nouvelle a eu un écho retentissant en partie grâce au billet écrit par Lionel Maurel, Alexandre Kauffmann et Véronique Boukali paru dans Libération que vous pouvez retrouver à cette adresse. Je vous invite également à poursuivre votre lecture avec ce remarquable billet de Lionel Maurel. Puisque notre ami Guillaume appartient au domaine public et constitue à ce titre un bien commun de la connaissance, j’ai décidé de m’approprier un des poèmes de G. Apollinaire pour célébrer l’occasion: Le Pont Mirabeau Sous le pont Mirabeau coule Continuer la lecture Approprions-nous le domaine public