Organiser des ateliers autour de la protection des données personnelles

Cela fait quelques temps que j’organise des ateliers pour aider les usagers qui le souhaitent à reprendre le contrôle sur leurs données personnelles. Ça fonctionne un peu, beaucoup voire pas du tout. Cela dépend essentiellement des raisons qui motivent les individus à participer à ces ateliers. Dans le cadre de mon activité à Noisy-le-Grand, cela se présente sous deux formes : des ateliers en groupe ou de l’accompagnement individuel. Le premier cas s’inscrit dans une programmation assez classique dans son format. Le second correspond à un service individualisé que nous avons mis en place. Il s’agit de rendez-vous personnalisé d’une heure Continuer la lecture Organiser des ateliers autour de la protection des données personnelles

Bibliothécaire, militant des libertés numériques

J’ai eu le plaisir d’intervenir dans le cadre du festival des libertés numériques à une journée d’étude organisée par le CFCB Bretagne. Pour être raccord avec la thématique du festival, on m’a demandé de parler des libertés numériques et des bibliothèques. Ca a été l’occasion pour moi d’exprimer mon point de vue sur le rôle des bibliothécaires qui peuvent apparaître comme des gardes-fou contre les dérives sécuritaires qui se généralisent en ligne. Les bibliothécaires peuvent aider les citoyens à s’armer contre la censure, contre la surveillance, contre le tracking publicitaire, contre l’enfermement dans des bulles informationnelles. C’est même à mon Continuer la lecture Bibliothécaire, militant des libertés numériques

Bibliothécaire, pour ou contre la surveillance ? Il faut choisir ton camp !

Cela fait un petit moment que je m’intéresse à la question de la vie privée en ligne, c’est même devenu une thématique majeure de ce blog. Je constate que cette problématique bénéficie d’une meilleure visibilité médiatique. L’approche de la mise en application du Règlement européen sur la protection des données n’y est pas pour rien. Toutefois je constate, ou j’ai l’impression, que cela reste une bataille peu investie du côté des bibliothécaires. Bien évidemment il y a des actions qui sont menées par des collègues mais cela reste relativement marginal. Pourtant, il me semble que vouloir défendre la vie privée Continuer la lecture Bibliothécaire, pour ou contre la surveillance ? Il faut choisir ton camp !

On n’a rien à cacher sauf…

A l’occasion de la récente mise à disposition du documentaire Nothing to Hide de Marc Meillassoux, j’ai eu envie de remettre une couche sur la question de la vie privée en ligne et de la protection des données personnelles. J’en profite pour vous rappeler que Nothing to hide a été placé sous licence Creative Commons par son réalisateur. Autrement dit, cela offre la possibilité de le diffuser et de le partager librement. C’est une occasion rêvée pour organiser des projections-débats dans nos médiathèques. La problématique de la vie privée sur Internet et de la surveillance de masse fait écho à Continuer la lecture On n’a rien à cacher sauf…

Garantir le droit à la vie privée, un impératif moral

Les bibliothèques participent à la construction des citoyens par la mise à disposition des collections et des services qu’elles proposent. Nous, bibliothécaires, ne pouvons tolérer la moindre forme de censure qui constitue une menace pour notre liberté de penser, notre liberté d’expression et donc nos droits civiques. Nous devons à travers notre action gagner la confiance des citoyens et leur offrir la garantie que leur vie privée est respectée et surtout leur donner les moyens de la protéger. « La bibliothèque publique est le centre local d’information qui met facilement à la disposition de ses usagers les connaissances et les informations Continuer la lecture Garantir le droit à la vie privée, un impératif moral