MakerLab Club : des imprimantes 3d dans les bibliothèques américaines #brève

Bonne nouvelle pour les bibliothèques américaines et les usagers qui les fréquentent. La société 3D Systems a annoncé un projet qui permet aux bibliothèques de faire l’acquisition d’imprimantes 3D gratuitement. Bien évidemment, sous certaines conditions. L’entreprise a mis en place un club, le MakerLab Club en partenariat avec la Young Adult Library Services Association (YALSA) pour permettre aux bibliothèques (mais aussi aux musées) de développer des espaces de fabrication numérique ainsi qu’une culture numérique à travers le territoire américain. Le club a l’ambition de fédérer une communauté de bibliothèques dont l’objectif est de favoriser le développement de la litératie. Pour Continuer la lecture MakerLab Club : des imprimantes 3d dans les bibliothèques américaines #brève

Retour sur le BiblioBoxCamp

Nous avons organisé à Aulnay le premier BiblioBoxCamp de l’univers le 10 avril dernier. L’objectif était de prendre le temps d’échanger autour de la BiblioBox, d’apprendre à configurer sa BiblioBox et réfléchir ensemble à des dispositifs de médiation sous la forme d’ateliers. Nous n’avons malheureusement pas eu assez de temps pour réaliser les différents ateliers que nous avions prévus. Vous pouvez avoir une petite idée de la journée sur ici. Pourquoi avoir organisé cet événement ? Depuis quelques temps, la BiblioBox rencontre un écho favorable auprès des bibliothécaires. De plus en plus de professionnels souhaitent passer à l’acte et mettre Continuer la lecture Retour sur le BiblioBoxCamp

#1 – Comment Google m’a sauvé

Si vous travaillez avec du public, vous êtes certainement déjà tombés sur des usagers qui ne parlent pas français.  En général, on arrive plus ou moins à se faire comprendre et surtout à comprendre l’autre. En mélangeant de l’anglais, de l’espagnol, un peu d’allemand et des gestes, on peut espérer parvenir à un semblant de discussion. J’ai du faire face à cette problématique avec un usager lusophone. N’ayant pas choisi le portugais en langue vivante, je ne pouvais nullement  l’aider.  Après 15 minutes d’efforts à ne rien comprendre,  j’ai enfin  eu l’idée d’utiliser Google traduction. Grâce à ce service de Continuer la lecture #1 – Comment Google m’a sauvé